ENZHRU
 

Des Sèvres pour Fontainebleau


DES TRÉSORS NATIONAUX ENTRENT DANS LES COLLECTIONS DU MUSÉE NAPOLÉON IER

Lancée en septembre 2016 par le château de Fontainebleau en partenariat avec la galerie Aveline et Camille Leprince, la souscription « Des Sèvres pour Fontainebleau » a permis d’acquérir 4 lots de porcelaine de Sèvres, classés Trésor national. Destinées à la famille impériale et à l’ameublement des palais impériaux, cadeaux diplomatiques ou étrennes offertes par l’empereur ou l’impératrice, ces pièces insignes viennent compléter le remarquable ensemble de porcelaines de Sèvres déjà conservé au musée Napoléon Ier. Pour réunir les fonds nécessaires à leur acquisition (1,1 M€), le château a bénéficié du soutien de nombreux mécènes (600 000€), mais également de l’engagement de l’État (500 000 €).

Le cabaret des princesses de la Famille impériale : un « panthéon iconographique » de porcelaine

Offert en 1813 par l’impératrice Marie-Louise à sa belle-mère, Letizia Bonaparte, le cabaret de porcelaine fera écho à la « galerie de la Famille impériale » du musée Napoléon Ier. Ce service présente un rassemblement iconographique unique. La théière est à l’effigie du couple impérial. Sur le sucrier figurent les portraits du roi de Rome et de sa marraine Caroline, reine de Naples. Le pot à lait met à l’honneur Elisa, grande duchesse de Toscane tandis que les tasses sont ornées des portraits des « princesses » : Hortense, épouse de Louis, Pauline, épouse du prince Camille Borghèse et Catherine de Wurtemberg devenue reine de Westphalie par mariage avec Jérôme.

Un Vase orné du portrait de César

Ce vase « fuseau » provient d’une paire destinée à orner l’ex-résidence pontificale du Quirinal devenu palais impérial de Monte Cavallo dans la Rome annexée, « deuxième capitale de l’Empire » et préfecture du département français du Tibre. Le vase acquis par Fontainebleau présente une figure de Jules César. Son pendant, à la figure d’Auguste, reste à acquérir.

Les cadeaux de Marie-Louise aux dames de sa suite

Des étrennes de la Manufacture de Sèvres étaient offertes au nouvel An par l’impératrice à ses suivantes les plus fidèles. En 1812, la duchesse de Montebello reçut une tasse ornée du portrait de l’impératrice en tenue d’apparat ainsi que sa soucoupe ornée de l’aigle impériale. La comtesse de Montalivet, quant à elle, reçut une coupe hémisphérique représentant une course de chevaux au Champ-de-Mars, peinte par Swebach.

Huit assiettes provenant de prestigieux services : fastes de la table impériale et cadeaux diplomatiques

La « salle des fastes de la table impériale » du musée Napoléon Ier, connue pour présenter le Grand vermeil de l’empereur et le service particulier de porcelaine, sera enrichie de quatre assiettes destinées aux deux palais impériaux des Tuileries et de Fontainebleau. Deux assiettes, peintes par Jean Georget, représentant Mercure et Psyché et Vénus blessée à la chasse portée par Adonis, appartiennent au service Olympique, dont les formes, décrites par la manufacture de Sèvres comme « nouvelles, élégantes et riches », vinrent parer la table des Tuileries pour le mariage de Jérôme avec Catherine de Wurtemberg en 1807. Ce service Olympique fut ensuite offert au tsar Alexandre Ier de Russie. Deux autres assiettes appartiennent au service « marli rouge, papillon et fleurs », second service de Fontainebleau ornant la table impériale à partir d’octobre 1809. Le château de Fontainebleau s’emploie tout naturellement à reconstituer ce service, dont sept pièces ont déjà été réunies.

Quatre assiettes du service « marli d’or » exprimeront, quant à elles, l’emprise napoléonienne en Europe et le contexte culturel néoclassique. Ce service, exécuté à Sèvres à partir de 1805, comptait un très grand nombre d’assiettes disponibles pour des cadeaux occasionnels. Deux des assiettes acquises par Fontainebleau sont ornées de vues topographiques, liées à la domination napoléonienne en terre germanique : la Vue de Boppard sur les bords du Rhin et une Cascade dans le parc de Napoleonshöhe. Les deux autres assiettes révèlent le poids de l’Antiquité en ces temps de néoclassicisme, à la fois culture vivante et modèle à égaler. L’une représente un Sacrifice à Esculape, et l’autre L’Éducation.

Ces acquisitions seront présentées au public en février 2018, à l’occasion de la réouverture du musée Napoléon Ier, fermé depuis le printemps en raison de travaux de mise en sécurité. Deux salles seront spécialement reconfigurées pour les accueillir. Avec près de 3 000 œuvres, le musée Napoléon Ier du château de Fontainebleau s’affirme, au fil de ses acquisitions, comme la référence mondiale dédiée à l’empereur et aux arts décoratifs du Premier Empire.

L’opération Des Sèvres pour Fontainebleau a bénéficié du soutien de : Hermès, Mercurio S.p.A, Aurignac Finance, Fonderie Roger, Société Laplace, Galerie Marc Maison, Alma F.R.C, les Amis du château de Fontainebleau, de M. Claude Billmann, de M. Lionel Sauvage, de Mme Valérie Cerbourg-Renault et de nombreux donateurs privés à qui nous adressons nos plus vifs remerciements !

Esther Merite, Claude Vittet, Juliette Glikman, Yvette Pelletier, Philippe Bertrand, Jean et Rita Maisonneuve, Antonin Manet, Odile-Marie et Louis-Claude Martin-Kaisermetz, Nathanaël Salles, Comte et Comtesse Charles-André Walewski, Reinhard et Danièle Angelmar, André Bedel, Jacques Boullenger, Pierre-André Hélène, Monique Chadenet, Patrick Chartier, Eric Cosserat, Florence Darblay, Daniel de Botton, Bruno Delporte, Joséphine du Brusle de Rouvroy, Manuela Finaz de Villaine, l’Association de l’Ecole du Louvre, Frédéric Garde, Patrick Villet, Dominique Thomas, Gérard Auguier, Laurent Bessis, François Chevet, Ramendra Das, Patrick Gouzou, Maurice Lemoine, Renée Texier, Fabien Puppato, Jean-Marie Saudubray, Nicole Vecchioli, Bruno et Hélène Verlet, Jacques Burger, Jean-Manuel Cartier, Aytan Gracco, Gilbert Louvet, Valérie Caillot, Guy deprez, Bruno Drin, Marie-Alice Moulle-Berteaux, Alicia Pic, Christine Amblard, Lawrence Baldwin, Thierry Barlet, Yvonne Bell-Gambart, François Berthoud, William Binns, Carl Bocksch-Juul, Marie-Thérèse Bourghelle-Brouard, Laurent-Olivier Chopin, Philippe Copin, Henri-Jean Coudy, Thierry de Chamilly, Sabine de Rochambeau, Diane de Roquette-Buisson, Philippe de Verthamon, Laurent Desruelle, Jacqueline Dore, Caroline Ducrocq, Pier Fano Pasolini, Anne Gaffard, Jean-Louis Gautreau, Sylvie Guichard, Clémentine Gustin-Gomez, Rosamée Henrion, Vincent Jomier, Josette Launais, Patrick Launais, Michèle le Pavec, Pierre Maestre, Francis Mahé, Marie-Claire Nicosia, Robert Pinot de Villechenon, Jean Rommes, Dominique Sahut, Michèle Saliot, Christine Thiercelin, Philippe Thomas-Derevoge, Charlotte Vallaud-Blanchard, Françoise Gueheneuc de Lano, Madeleine Jacques, Antoine d’Albis, Simone Dohan, Danièle Foucault, Nelly Fouchet, Geneviève Gouge, Romain Goumy-Arcouet, Bernardette Gueheneuc de Lano, Roswitha Leon, Olivier Martineau, Laurent Rarchaert, Marie-Claude Renaud, Jean Fray, Sophie Badreau, Constance et Bertrand Dumas, Daniel Kuri, Bernard Taillardat, Antonio Redondo

Espace presse | Mécénat | Locations | Groupes et professionnels | Établissement public | Marchés publics