ENZHRU
 

Commode de Beneman

Commode de Beneman, d’après Stöckel, 1786.

Sous le règne de Louis XVI, l’appartement de la souveraine fut redécoré suivant le goût du jour. Pour le salon des Jeux de Marie-Antoinette, l’ébéniste Beneman livra en 1786 deux commodes exécutées sous la direction d’Hauré à partir d’un meuble de Stöckel. Avec leur riche décor d’entrelacs végétaux et de plaques en porcelaine de Sèvres à figures antiques, elles complétaient le décor des murs de la pièce peint en style arabesque par Michel-Hubert Bourgois et Jacques-Louis-François Touzé d’après les dessins de l’architecte Pierre Rousseau.

Espace presse | Mécénat | Locations | Groupes et professionnels | Établissement public | Marchés publics